Le pigeon des villes, risques et gestion

Pour le pigeon biset (Columba livia), nos milieux urbains sont particulièrement accueillants, lui en offrant de nombreuses possibilités de nicher et de se nourrir. Ainsi se retrouve-t-il
en densité très importante, provoquant dégâts sur les bâtiments et plaintes des habitants. Avec un comportement modifié par le milieu urbain, il s’agit alors de gérer les populations en mettant en œuvre méthodes d’éloignement et sensibilisation auprès des habitants pour, notamment, stopper le nourrissage illégal.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre- Décembre 2019, abonnez-vous

Bubblers : optez pour du très haut débit !

Pour atteindre les racines profondes des jeunes arbres et des arbustes, dont la survie est aujourd’hui clairement menacée par l’intensité et l’allongement des épisodes de sécheresse, des systèmes d’arrosage automatiques s’imposent. Si les goutteurs disposés autour des mottes apportent lentement, et de façon diffuse, l’élément hydrique au plus près des racines, des dispositifs fournissent de plus grandes quantités d’eau en un minimum de temps : ce sont les bubblers. Sont-ils efficaces ? Doit-on privilégier aussi des systèmes à bas débit ? Éléments de réponse.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre- Décembre 2019, abonnez-vous

Quels substrats de plantation pour l’arbre urbain ?

Comme nous le savons, les sols urbains sont loin d’être les sols naturels riches en humus où s’installent spontanément les arbres. Hétérogènes, pauvres ou encore asphyxiés, ils sont peu adaptés à l’arbre qui doit alors se développer dans des conditions difficiles. Offrir un substrat de qualité est alors fondamental pour des plantations pérennes où l’arbre pourra s’enraciner et se développer de façon durable.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre- Décembre 2019, abonnez-vous

Des références et des ‘exclus’ à batterie

S’il existe une catégorie de matériels qui affiche une progression fulgurante chaque année, c’est bien celle qui regroupe tous les engins à batterie, allant de la simple élagueuse de 1,2 kW
à l’autoportée d’1,5 m de largeur de travail. Des fabricants nous présentent des références et des ‘exclus’ à ne pas rater en cette fin d’année.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre- Décembre 2019, abonnez-vous

Balayeuses de voirie : nettoyez vite et bien !

La reconquête d’espaces publics dépourvus de déchets et de salissures en tout genre passe inévitablement par le passage régulier des balayeuses-aspiratrices, dont les dernières générations ont tendance à intégrer des batteries et à se développer sur plusieurs axes : confort amélioré en cabine, capacité des cuves revue à la hausse, compacité, polyvalence (une balayeuse peut se transformer en tondeuse ou en chasse-neige !)… Avec ces machines, tout est pensé pour faciliter le travail des agents.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre- Décembre 2019, abonnez-vous

Pavés drainants, pavés rafraîchissants !

Pour lutter contre les îlots de chaleur urbains, mais aussi déconnecter les eaux pluviales du tout à l’égout, de plus en plus de collectivités installent des pavés drainants, caractérisés
aujourd’hui par des coefficients de perméabilité très importants, frôlant parfois les 26 000 L/s/ha. Avec ces solutions avérées efficaces, élus et gestionnaires d’espaces publics disent stop aux températures excessives et aux inondations !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre- Décembre 2019, abonnez-vous

Huningue, une végétalisation durable

En Alsace, le long du Rhin, la ville transfrontalière de Huningue, entre France, Suisse et Allemagne, fait évoluer depuis plusieurs années ses espaces végétalisés pour développer la nature en ville et préserver l’environnement. Végétalisation durable, gestion de l’eau
raisonnée, développement de la trame verte et bleue, autant de principes mis en œuvre par le service ‘Espaces verts’. Zoom sur les actions engagées, avec Patrick Pouchelet, responsable du service.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre- Décembre 2019, abonnez-vous

Le paysage au service de l’économie d’une ‘agglo’

Avec des mètres carrés d’espaces verts et de nature gagnés sur l’enrobé, un Schéma Directeur Immobilier supprimant le bâti inutile et coûteux, des activités de services suivies scrupuleusement, une enveloppe d’investissement matériel non compressible chaque année… les services techniques de la Ville d’Argentan (61) sont bien rôdés. Ville-centre de la Communauté de communes Argentan Intercom, cette cité normande peut compter sur François Jean,
directeur historique des services techniques, pour mener à bien leur orientation en vue notamment de dynamiser le cœur économique de la ville.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre- Décembre 2019, abonnez-vous

Auch : dentelle pour le jardin Cuzin

Au pied de l’ancienne chapelle du séminaire d’Auch, site classé en plein cœur de ville historique, le jardin, aux revêtements craquelés et aux aménagements vieillissants, a fait peau neuve. Entre jardin sec, biotope humide et talus de jeux, cet espace, qui a été conçu de façon méticuleuse dans une étroite relation maîtrise d’ouvrage/maîtrise d’œuvre, est la vitrine des savoir-faire et des préoccupations de la Ville, dans une stratégie globale d’adaptation aux changements climatiques.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre- Décembre 2019, abonnez-vous