delorme

Devant faire face à de nouvelles responsabilités résultant des lois
de décentralisation et de la crise économique, les communes sont obligées de réduire leurs dépenses pour mieux les répartir,
donc de mieux les appréhender, pour mieux les contrôler.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Compter et évaluer l’activité des services espaces verts :
une obligation
de nos jours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *