Baisse des dotations : une gestion en trois axes

DST-roanne

Comme l’ensemble des collectivités territoriales, la Ville de Roanne doit faire face à d’importantes baisses de dotations estimées à presque 20 millions d’euro d’ici 2020. Et les réformes annoncées ne vont qu’aggraver la situation. Aussi, la ville qui refuse d’augmenter les impôts locaux, n’a d’autre choix que d’imposer la sobriété des dépenses de fonctionnement si elle veut continuer à investir et soutenir l’économie locale.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *