Les serres de production fournissent des couvre-sol adaptés aux conditions délicates ; l’epimedium convient particulièrement à la végétalisation des pieds d’arbres.

Si la collectivité souhaite maintenir l’image d’une ville très verte,
elle n’en est pas moins confrontée à une baisse des budgets.
Pour répondre à ce défi, la direction des espaces verts ne manque pas d’idées et développe une gestion moins chronophage et toujours
plus performante !

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A Tours, on investit
pour gagner du temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *