Murs végétalisés : l’arrosage à la verticale !

murs-vegetaux

Inclure des végétaux dans l’architecture des façades obéit
à des procédés techniques de plus en plus performants.
Si la verticalité de l’ouvrage ne pose aujourd’hui plus de problèmes
de conception ni de maintien, l’aplomb de la structure est
un véritable défi pour les professionnels de l’arrosage. Hauteur
du mur, coefficient de pénétration du substrat, temps d’arrosage,
régulation de la pression… sont autant de paramètres à prendre
en considération.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *