L’ensemencement d’écotypes locaux

genie-vegetal

Végétaliser des surfaces à l’aide de graines récoltées et produites
localement, sans pollution génétique, permet de répondre
aux enjeux d’économie locale et de développement durable.
L’exemple de l’ensemencement d’une digue le long du Canal
de Donzère-Mondragon à partir d’écotypes locaux, montre
l’intérêt de cette technique qui permet d’installer un couvert
végétal pérenne.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *