debat

Si le bonheur est dans le jardin, la santé aussi. Surprenant ?
Pas tant que cela au regard des bénéfices constatés par le corps
médical dans la prise en charge des patients ayant été au contact
d’un jardin ou d’un potager. Le jardinage serait-il inscrit
dans l’ordonnance des thérapeutes ? Éléments de réponse.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Août-Septembre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

La thérapie par le végétal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *