La phrase de la semaine

6149866475_3f1ddac2bf_o“J’en ai assez des espaces minéralisés (…) Nous voulons apaiser l’espace public, recréer une ceinture verte, un mini Central Park qui partirait du jardin des plantes” commente Brigitte Barèges, maire de Montauban (Tarn-et-Garonne)
et présidente du Grand Montauban.

Inviter la nature au cœur de la ville,
tel est le souhait de Brigitte Barèges. Pour cela, en 2018, la collectivité va investir 11,3 millions d’€ dans des travaux d’importance. Découpés en trois tranches, ils seront étalés sur un périmètre de 25 000 m² en centre-ville. L’agence Dessin de Ville, associée à Iris Conseil, les Eclairagistes associés, Danielle Justes, BETCE, Ecologie Urbaine Diluvial, assureront l’ensemble du projet. La circulation sur les allées Mortarieu et de l’Empereur sera à double sens et limitée à 30 km/h, et la moitié des places de parking seront supprimées. Les allées seront repensées comme des lieux de promenade afin de créer un ‘mini Central-Park’, autrement dit une ceinture verte partant du jardin des plantes. Le giratoire de la place Foch se transformera en une esplanade accueillant une fontaine et des jets d’eau. En ces lieux, 85 arbres et 2 200 m² de parterres seront plantés. Par ailleurs, en 2020, le parking aérien de la place Roosevelt sera supprimé au profit de sous-sols creusés. Il disposera de 350 à 500 places. Sur le parvis de la cathédrale, un miroir d’eau et un espace vert sont aussi prévus.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *