C’est en plantant chaque année environ 500 000 arbres
dans les champs de café que Nespresso compense l’impact
carbone de chaque tasse consommée en France. Une démarche d’agro-foresterie qui permet aussi, selon la firme suisse,
d’améliorer la qualité du café, de préserver l’environnement
et de fournir des revenus complémentaires aux fermiers.

Pour compenser nos émissions de carbone,
on fait un trou
et on plante un arbre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *