Le chiffre : 2

Comme la hausse d’activité, en pourcentage, des marchés publics entre juillet 2016 et juin 2017. En effet, les marchés publics, qui s’étaient redressés au 2nd semestre 2016, continuent leur progression. Au 1er trimestre 2017, ils réalisent une croissance importante (+ 6 % de chiffre d’affaires) avant d’enregistrer un léger fléchissement au 2e trimestre (– 1,5 %). Sur un an (juillet 2016 – juin 2017), les marchés publics enregistrent la plus forte hausse d’activité (+ 2 %). Les prévisions sur ces marchés restent cependant mitigées : la fusion des intercommunalités, opérée depuis janvier, a notamment induit des délais dans la réalisation des chantiers, et l’activité de travaux publics a diminué au 1er semestre 2017. De plus, les incertitudes liées à la suppression de la taxe d’habitation pourraient freiner les investissements publics (Source : Unep).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *