Le mobilier se met au ‘vert’

mobilier-vert

Confirmant l’attrait prononcé pour une ville ‘verte’, où l’expression
végétale affirme non seulement l’identité mais aussi les ambitions
éco-sociologiques de la cité, la demande en bacs, jardinières, grilles
d’arbre, banquettes fleuries ou autres barrières à végétaliser, tend
à s’accentuer. L’intégration de ce mobilier d’un genre pas si nouveau qu’il n’en paraît, participe à des projets d’aménagement urbain plus
larges, qui consistent à végétaliser la ville au bon endroit avec
les bons équipements.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2017, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *