Objets connectés :
vers un système
de gestion unique ?

smart-city

De la simple surveillance au transfert massif de données, les objets
connectés à des plateformes sur internet sont de plus en plus
nombreux à être implantés dans l’espace public. Objectifs ?
Optimiser et faciliter la gestion de l’arrosage, de l’éclairage,
des déchets ménagers… Seule crainte exprimée par les Villes :
gérer à l’avenir autant d’interfaces numériques que de services
rendus. C’est légitime, mais il existe des solutions…

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *