ambroisie

En décembre dernier, le colloque ‘Alerte aux invasives’, a tiré la sonnette d’alarme sur les impacts sanitaires et économiques que cause l’ambroisie. Ainsi, ce sont 23 millions d’euros de frais de santé estimés en 2016 pour la seule région Auvergne-Rhône-Alpes…
De quoi largement encourager une véritable lutte collective qui doit, cependant, s’organiser aux différents échelons territoriaux.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2018, abonnez-vous

La lutte contre l’ambroisie, un enjeu de santé publique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *