De nouvelles extensions d’homologation par la voie des usages mineurs ont été obtenues par la firme Syngenta Agro S.A.S., grâce au travail conduit par Astredhor en lien avec les professionnels de la FNPHP.

L’utilisation de REVUS (n° AMM 2080098), fongicide à base de mandipropamid concentré à 250 g/L, vient d’être étendue dans la lutte contre les mildious des cultures ornementales. REVUS peut s’employer sur le rosier, les cultures florales et les plantes vertes sous abri ou en plein air, ainsi que sur arbustes en plein air à la dose de 0,6 L/ha, jusqu’à quatre applications par an. L’intervalle minimum entre deux traitements est de sept jours. Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de cinq mètres par rapport aux points d’eau.

www.astredhor.fr

Produits phytopharmaceutiques : nouvelles extensions d’homologation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *