9

Comme le nombre de personnes, sur 10, qui vivent dans un espace pollué.

En effet, plus de 80 % des villes du monde dépassent les limites fixées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour la qualité de l’air. Avec, dans la moitié des cas, tout du moins pour les villes qui surveillent la pollution de l’air, des niveaux au moins 3,5 fois supérieurs aux limites fixées par l’OMS. L’une des solutions serait donc de planter des espaces verts…

Source : OMS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *