Techniquement indispensables, les dernières générations de plaques vibrantes à conducteur marchant se sont imposées sur les chantiers pour leur performance, leur facilité d’utilisation et leur capacité à manœuvrer dans les espaces restreints, que ce soit en marche
unidirectionnelle ou bidirectionnelle. Polyvalentes, ces machines ultra-compactes sont parfaitement adaptées pour le compactage des tranchées, des fondations, des fonds de forme, mais également pour le blocage des pavés et la finition des sols bitumés.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Les plaques vibrantes : pour un revêtement stable et ferme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *