Michel Péna : “le paysage, une marque de style qui s’exporte”

 

 

 

 

 

 

 

Nourri par l’influence des Corajoud, Simon ou autres pionniers
en matière de créativité paysagère, Michel Péna, paysagiste dplg, père de la Promenade du Paillon, du Parc de l’hippodrome d’Auteuil et de bien d’autres réussites égrenées au fil des ans, exporte les champs théoriques de la profession et de la pensée du sensible, à la ‘française’, hors de nos frontières. Mais qu’est ce qui poussent chinois, russes, libanais… à solliciter les paysagistes français ? De retour du Mexique pour affaires ‘paysagères’, Michel Péna nous explique les motivations de ces comandataires, avides du savoir-faire français.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *