Patrick Gravey : “prévenir avant de lutter”

En matière d’hygiène et, plus généralement, de sécurité sanitaire dans l’espace public, les collectivités ont l’obligation, dans le respect des normes en vigueur, de définir un plan de prévention et de lutte contre les espèces nuisibles. Rats, frelons, moustiques ou autres insectes rampants, Patrick Gravey, président de la Chambre Syndicale 3D (Dératisation-Désinfection-Désinsectisation), les connaît bien et prévient les collectivités des risques
liés à l’extension du territoire de ces espèces afin de mieux protéger l’homme et son environnement.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Juin-Juillet 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *