En majorité, les gestionnaires des villes fertiliseront cet automne avec des engrais organiques et à libération lente.

Quelle typologie de fertilisants allez-vous utiliser cet automne  ?

engrais à libération lente 43 %
engrais organiques 41 %
enrobés 7 %
biostimulants 9 %

Sans surprise, les engrais à libération lente et organiques occupent la première place. L’objectif étant de favoriser la mise en réserve des nutriments. Le gazon ne sera que plus résistant le printemps suivant.

Sondage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *