Sarlat-la-Canéda : entre patrimoine et nouvelles pratiques

Capitale du Périgord noir, la cité médiévale de Sarlat-la-Canéda accueille plus de 2 millions de touristes par an, les espaces publics étant supports de nombreux évènements culturels. Les agents du service espaces verts doivent alors assurer un entretien qualitatif, notamment du secteur sauvegardé du cœur médiéval, tout en faisant évoluer les pratiques vers plus de durabilité et de modernité.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Août-Septembre 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *