Comme le nombre d’hectares de pleine terre consommés en 20 ans dans le périmètre du Grand Paris. Daniel Breuiller, vice-président de la métropole du Grand Paris en charge de la nature en ville, espère compenser cette immense perte en recréant autant d’hectares d’espaces verts d’ici 2050.

1 500

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *