Mutualisation des services : un enjeu économique

Dans le cadre de la loi MAPTAM et, plus généralement, d’une politique cohérente visant à réduire les dépenses publiques, nombre de compétences techniques sont transférées aux métropoles.
A l’exemple de Bègles (33), où les services espaces verts, propreté, voirie et hygiène/sécurité dépendent de Bordeaux Métropole. Après plus d’un an de mise en application, Jean-Marc Gipoulou, directeur général du Pôle Stratégie Territoriale de la Ville, se dit entièrement satisfait, tant sur la qualité des missions accomplies que sur l’organisation du travail.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2018, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *