Capitale du Bocage vendéen, la Ville des Herbiers, dont l’activité économique dynamique ferait des envieux, poursuit la volonté d’offrir aux habitants davantage d’espaces verts qui, reliés entre eux, apportent une cohérence globale. En parallèle, la gestion des espaces publics se veut aussi plus transversale et durable, notamment par le regroupement des services, pour un cadre de vie amélioré.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

Les Herbiers, cohérence et optimisation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *