Quelles politiques incitatives en faveur de la protection et du développement de l’arbre en ville ?

La notion de services écosystémiques rendus par la nature, et en particulier par les arbres en ville, conduit aujourd’hui à l’émergence de nouvelles logiques d’urbanisme pour créer des villes plus durables. Paradoxalement, face à ces perspectives très favorables pour la filière paysage mais surtout pour la qualité de vie des citadins, il subsiste curieusement un manque flagrant de manifestation d’intérêt ou d’encouragement, tant au niveau
des organisations locales que des politiques nationales. Comment dans ce contexte imaginer des politiques incitatives et volontaristes en faveur du retour de la nature en ville ?

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2019, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *