Végétaliser les îlots routiers : allez-y, c’est permis !

Avec la limitation de l’usage des produits phytosanitaires, le désherbage des micro-espaces dispersés le long des voiries est devenu une tâche fastidieuse et peu sécurisante pour les agents des services techniques. La végétalisation est alors une bonne alternative en offrant à la fois moins de temps d’entretien, plus d’esthétisme et de nombreux avantages environnementaux.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2019, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *