“Les citoyens appellent de leurs vœux à l’intégration et au développement du vert en ville. Or, les collectivités ne semblent pas prendre les dispositions nécessaires pour répondre à ces attentes, avec les conséquences économiques, écologiques et sociales que ce manquement peut engendrer” a déclaré Catherine Muller, présidente de l’Unep, à la lecture du dernier baromètre Unep-Val’hor-Agrica.

En savoir plus

Les marchés publics sont en demi(teinte d’après l’Unep (Union Nationale des Entreprises du Paysage). Le chiffre d’affaires des marchés publics s’est dégradé de 1 % au T3 et de 1,5 % au T4, alors qu’il représentait le segment le plus prometteur en début d’année 2018 ; il devançait alors le marché des particuliers. Lissé sur l’année, sa performance reste toutefois positive (+2,5 %) mais les perspectives, elles, s’assombrissent. “Ces indicateurs sont un mauvais signe dans la perspective des élections municipales de 2020. Les citoyens appellent de leurs vœux à l’intégration et au développement du vert en ville. Or, les collectivités ne semblent pas prendre les dispositions nécessaires pour répondre à ces attentes, avec les conséquences économiques, écologiques et sociales que ce manquement peut engendrer” analyse Catherine Muller.

La phrase

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *