C’est une transformation globale et totale qui s’est opérée au niveau de la principale entrée de ville du Havre. D’une image de voie rapide urbaine dominée par l’automobile et le bitume, à un boulevard urbain où des ambiances d’estuaire et de bocage se mêlent pour accompagner de nouvelles circulations douces et un trafic routier apaisé, le pari est plus que réussi ! Sans oublier un réemploi au maximum des structures existantes et une gestion ingénieuse des eaux de pluie…

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2019, abonnez-vous

Le Havre : le végétal fait “son entrée de ville”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *