Revêtements perméables : des solutions à la loupe

Dans le cadre de la Directive Cadre sur l’Eau (n°2000/60/CE), adoptée par le parlement européen, et la Loi ALUR, visant à mettre en place une politique favorable à la perméabilité des sols urbains, les collectivités se tournent davantage vers les résines et les bétons
drainants. Objectifs : infiltrer les eaux à la parcelle, limiter les risques d’inondation, d’érosion et de pollution des eaux pluviales, lutter contre les îlots de chaleur et l’appauvrissement des nappes phréatiques.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2019, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *