Ecologie et économie : pas de séparatisme !

Bastide fluviale à égale distance de Bordeaux et de Toulouse, Villeneuve-sur-Lot (47) est l’archétype d’une cité historique au dynamisme remarqué, tant sur le plan touristique
qu’au niveau économique (150 PME, 450 commerces, 470 exploitations agricoles…). Autant dire, une ville attractive qui, depuis un an, peut compter sur l’expérience de Marianne Moga
pour diriger les services techniques et ainsi acquérir une nouvelle prospérité sur l’espace public. Ses priorités ont été de modifier l’organigramme des services, donner de nouveaux objectifs aux agents et placer l’écologie au cœur des stratégies.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mai 2019, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *