Comme la réduction moyenne, en degrés, des températures
urbaines en présence de verdure (parcs, jardins…)
Source : EPICEA, Météo France

En savoir plus

En ces temps de canicule, le verdissement des villes permet d’abaisser la température de 3 à 5°C à un instant et une hauteur donnés (Source : EPICEA, Météo France). Un phénomène qui s’explique : en absorbant de l’énergie calorifère à l’air urbain pour passer à l’état gazeux au cours de la photosynthèse, l’eau contenue dans les végétaux, réduit la température ambiante. Cet effet exothermique est d’autant plus sensible que l’air est sec et les végétaux arrosés de manière optimal.

4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *