Sondage

Fertilité des sols urbains : vous privilégiez les amendements !

Quelle solution privilégiez-vous en premier afin d’améliorer la fertilité de vos sols urbains ?

Apport d’amendements 83 %
Apport de biostimulants 12 %
Paillage 5 %
Opérations mécaniques (travaux d’aération) 0 %

 

Sans surprise, les collectivités privilégient les amendements (organiques) pour améliorer la fertilité des sols. En revanche, les biostimulants (substances humiques, mycorhizes…), appliqués à la rhizosphère, ne sont pas encore automatiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *