Processionnaire du pin : vigilance et lutte ‘combinée’

Un constat préoccupant s’impose : comme pour beaucoup d’autres ravageurs, le développement de la processionnaire du pin est encouragé par les saisons de plus en plus douces que nous connaissons et par le réchauffement climatique qui modifie
et élargit les aires de répartition de certaines espèces animales. Pour contrer sa propagation, il s’agit alors de combiner les différents moyens de lutte, les fournisseurs proposant aujourd’hui une large gamme de produits.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Août-Septembre 2019, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *