La phrase

« Les collectivités doivent viser le ‘zéro artificialisation nette’ » a déclaré Xavier Marié, spécialiste de l’agropédologie appliquée aux aménagements paysagers, gérant fondateur du bureau d’études et d’ingénierie Sol Paysage.

En savoir plus

En (a)ménageant des sols de nature en milieu urbain, comme des espaces verts, on crée dans tous les cas des conditions de désartificialisation. Le challenge est de compenser ce que les aménageurs n’ont pas réussi à ménager par la remise en place de sols naturels en ville. « Les métiers du paysage doivent impérativement répondre à cela, tandis que les collectivités doivent viser le ‘zéro artificialisation nette’ de leur territoire afin de ménager les sols c’est-à-dire d’éviter la consommation inutile de terres agricoles, périurbaines et naturelles » indique Xavier Marié, spécialiste de l’agropédologie appliquée aux aménagements paysagers, gérant fondateur du bureau d’études et d’ingénierie Sol Paysage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *