La reconquête d’un espace public exempt de déchets passe inévitablement par l’installation de corbeilles et de conteneurs dédiés, à condition que ces mobiliers, volontairement exposés aux yeux de tous ou au contraire camouflés, figurent en quantité suffisante. Leur esthétique affirmée favorise la collecte et le tri sélectif.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2019, abonnez-vous

Corbeilles et conteneurs : c’est du propre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *