Séquence ERC : biodiversité et durabilité

Alors que les villes, agglomérations et métropoles poursuivent l’extension de leur urbanisation, pour répondre à la croissance démographique et au besoin d’emplois, des milieux naturels
se retrouvent impactés par ces aménagements de grande envergure. Lorsqu’on ne peut éviter ces impacts sur des habitats et des espèces d’intérêt, la séquence ERC (Éviter-Réduire-Compenser) s’avère alors un outil pour développer des actions durables en faveur
de la biodiversité.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2019, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *