Dispositif intelligent que celui installé sous une portion du tramway parisien. Des goutteurs enterrés irriguent près de 4,5 km de voies engazonnées avec les eaux brutes de la Seine. Une première, à si grande échelle, dans toute la France, et qui trouve également un intérêt dans d’autres applications : toitures végétalisées, massifs ornementaux, parcs et jardins.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2019, abonnez-vous

Micro-irrigation : révolution sous les rails

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *