La phrase

« Définir un niveau de service, c’est connaître les objectifs, autrement dit les résultats que l’on veut obtenir sur tel ou tel site, tant en termes de qualité que de propreté » a indiqué Jean-Luc Adt, directeur général adjoint des services techniques et de proximité de la Ville de Saint-Dizier (52).

En savoir plus

Afin de rationaliser les dépenses, le directeur adjoint des services techniques et de proximité, ainsi que le directeur du CTM, ont défini ensemble un niveau de service de chaque intervention réalisée sur l’espace public. « Définir un niveau de service, c’est connaître les objectifs, autrement dit les résultats que l’on veut obtenir sur tel ou tel site, tant en termes de qualité que de propreté. A nous ensuite de déterminer les moyens humains et techniques que l’on va mettre en œuvre pour y parvenir. Aujourd’hui, cela n’aura échappé à personne, mais il faut faire mieux avec moins. Dans ce contexte, notre plan d’actions repose sur le plan de gestion différenciée, qui définit les opérations à réaliser pour nos différentes catégories d’espaces verts. Sans oublier le plan de propreté pour la voirie. Tous deux listent les objectifs à atteindre, le matériel à utiliser, les fréquences d’intervention… Pour nous, ils assurent une lecture simple de nos prestations à venir et participent activement à l’amélioration de notre cadre de vie » explique-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *