Vélos et trottinettes :
les solutions
de stationnement

D’un côté, les mobilités douces se développent. De l’autre, le ‘free floating’, qui consiste à proposer aux citadins des deux-roues électriques en libre-service, a montré ses limites : les vélos et les trottinettes sont laissés à même le trottoir, les circulations piétonnes sont entravées… Aujourd’hui, seuls les appuis-vélos et les abris sécurisés permettent de gérer efficacement les stationnements.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2020, abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *