Eaux pluviales : possédez-vous un réseau unitaire ou séparatif ?

Oui 39 %
Non 61 %

A la lecture des résultats, il semblerait que les collectivités n’ont pas encore suffisamment investi dans l’installation d’un réseau séparatif, limitant l’engorgement des canalisations en cas de fortes pluies ou d’inondation. Peut être misent-elles sur des ouvrages paysagers ‘zéro tuyaux’, tels que des noues, pour infiltrer au maximum les eaux de pluie ? C’est une possibilité.

Sondage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *