Comme le pourcentage de Français qui estiment que les pouvoirs publics devraient prioriser le développement des espaces verts dans une ‘ville idéale’.

Pour bâtir la ville idéale, 20 % des Français estiment que les pouvoirs publics devraient prioriser le développement des espaces verts. Autres priorités citées : l’amélioration de la qualité de l’air (21 %), le renforcement du lien social entre les habitants (17 %) et le renforcement du rôle des citoyens dans les décisions qui concernent leur ville (15 %).
D’autre part, la ville sera un succès d’ici 2050 si les espaces verts ont été multipliés (pour 25 % des Français).

Sources : Compte satellite de l’environnement, SOeS ; le regard des habitants des grandes agglomérations sur la ville rêvée, sondage Ifop pour Novaxia, février 2020.

20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *