47

Lorsqu’une seule activité n’a pu être maintenue en période de confinement, l’arrosage a majoritairement été privilégié au sein des collectivités (47 %).

Sur une sélection d’activités d’entretien (désherbage, gestion des strates herbacées, taille, paillage, travaux arboricoles, arrosage), et parmi les collectivités n’ayant agi que par leurs propres moyens en régie (c’est-à-dire sans aucune prestation) :

  • 16 % d’entre elles n’ont maintenu aucune activité. Ce sont donc 76 collectivités (9 % du panel global) au sein desquelles aucune de ces activités d’entretien n’a été maintenue, ni en régie ni en prestation.
  • 27 % d’entre elles ont maintenu une seule activité, et 23 % ont maintenu deux de ces activités.
  • Lorsqu’une seule activité n’a pu être maintenue, l’arrosage a majoritairement été privilégié (47 %).
  • Lorsque deux activités ont pu être maintenues, ce sont les travaux de gestion de la strate herbacée (34 %) et l’arrosage
    (31 %) qui ont été privilégiés.

Source : Plante&Cité, enquête ‘impact des mesures de gestion de la crise sanitaire sur les activités liées aux espaces verts et au paysage au sein des collectivités territoriales.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *