Archives de catégorie : Actualités

Une hausse de la commande publique !

L’Union Nationale des Entreprises du Paysage a présenté les résultats économiques de la filière paysage pour le 1er semestre 2018, issus du baromètre Unep-Val’hor-Agrica. La commande publique est à la hausse et la tendance annuelle 2018 tous secteurs confondus s’établit à + 5,5 %. Le début d’année a été très positif pour les marchés publics : avec une progression de + 11 % au 1er trimestre et + 3 % au suivant, ils représentent ainsi le segment le plus dynamique de ce début d’année 2018. Cette dynamique s’inscrit cependant dans un contexte électoral : « Les prochaines élections municipales se tiendront en 2020 et le cycle électoral voit traditionnellement les dépenses d’investissement augmenter en fin de mandat », rappelle Catherine Muller, présidente de l’Unep.

Mon ‘idylle’ !

La gamme de mobilier urbain ‘Idylle’ (bancs, banquettes, fauteuils, tables…) de Sineu Graff, dessinée par le designer Arturo Erbsman, est une véritable invitation à la détente. La douceur des lignes, inspirée du monde végétal, mais aussi la noblesse des matériaux (fonte et bois), rendent l’ensemble confortable et très esthétique. La fluidité des courbes et la linéarité des assises, l’alternance de pleins et de vides, le poli des lattes de bois aux angles adoucis et la texture de la fonte sont autant de dialogues que la collection ‘Idylle’ propose.

Guide Phytopharmaceutique en J.E.V.I et des 3D – 2018-2019

Cette 18e édition du Guide Phytopharmaceutique en J.E.V.I. et des 3D presente tous les produits homologues en France, dont les agents et produits de biocontrôle (macro-organismes, micro-organismes, mediateurs chimiques, substances d’origine naturelle) et les produits classes UAB homologues en J.E.V.I.

Les produits sont répartis en 5 chapitres : Herbicides, Insecticides, Fongicides, Divers (adjuvants, colorants, antre-transpirants, baumes protecteurs…) et 3D (dératisation, désinsectisation…) et classés selon leur cible et leur substance active.

L’ouvrage présente :
– le point sur toute l’actualité règlementaire (lieux publics, arrêté du  4 mai 2017, LTE…) ;
– le répertoires alphabétique d’environ 824 spécialités commerciales et 277 substances actives ;
– 16 fiches techniques ;
– et plusieurs répertoires pratiques.

Conçu avec les experts de l’UPJ, pour tous les professionnels des espaces verts et des terrains de sport (applicateurs, techniciens, formateurs, paysagistes), c’est l’outil indispensable pour l’utilisation des produits phytopharmaceutiques conforme aux évolutions législatives.

Exteris® Stressgard® de Bayer, pour un gazon en bonne santé !

Exteris® Stressgard® de Bayer, le tout dernier produit Bayer pour l’entretien des gazons, est bien plus qu’un nouveau fongicide, il s’agit d’une innovation qui associe deux substances actives aux modes d’action différents et complémentaires (la trifloxystrobine et le fluopyram appartenant au nouveau groupe SDHI (inhibiteurs de la succinatedéshydrogénase). Exteris® Stressgard® s’applique à la fois en préventif et en curatif et agit sur les deux principales maladies du gazon (Dollar spot et Fusariose froide).

Avant E6, le chargeur électrique

Contrairement au chargeur E5, le chargeur électrique E6 du constructeur Avant fonctionne avec une batterie au lithium-ion. Ce modèle ultra-compact possède une transmission hydrostatique à 4RM. Connecté à divers accessoires hydrauliques, il est équipé du système de translation ‘Optidrive’™, assurant plus de puissance à l’avancement et pour le fonctionnement des outils. Débit hydraulique pour accessoire : 30 L/min. Capacité batterie : 14,5 kWh. Force d’arrachage : 1 350 kg. Autonomie : 2 à 4 h selon les travaux (1 h de charge).

Super 1300 S, la nouvelle machine de Wiedenmann

Dotée d’une double brosse unique, la Super 1300 S de Widenmann ramasse en un temps record divers débris végétaux (feuilles, tonte, déchets issus du défeutrage…). Grâce à la compacité de son bac (1,6 m3) et son attelage trois points articulé, cette machine travaille de partout. Avec son système de double brosses et sa tête de balayage flottante, elle s’adapte parfaitement au relief du sol tout en facilitant le remplissage régulier du bac. La Super 1300 S peut s’atteler à des tracteurs de faible puissance, de l’ordre de 25 CV. Largeur de travail affichée : 130 cm, pour un poids à vide de 650 kg.

Benoit Combes, nouveau DG de Barenbrug

Jean Saulue, Directeur Général de Barenbrug France et Barenbrug Tourneur Recherches depuis 10 ans a fait valoir ses droits à la retraite le 1er Juillet 2018. Benoit Combes, 50 ans, qui avait rejoint le groupe au mois de mai 2018, a été nommé Directeur Général des 2 entités à compter du 1er juillet 2018. Benoit Combes a précédemment exercé ses fonctions pendant 15 ans dans l’industrie semencière en France et à l’étranger, puis pendant 13 ans dans la distribution des produits de jardin.

CESE, un avis qui compte pour la nature en ville

Le 11 juillet 2018, l’Assemblée plénière du Conseil économique, social et environnemental a adopté le projet d’avis intitulé « La nature en ville : comment accélérer la dynamique ? », en présence de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire. L’Interprofession VAL’HOR salue l’adoption de ce rapport dont les préconisations sont en phase avec l’argumentaire pour une Cité Verte développé depuis de nombreuses années. Les 22 préconisations sont déclinées autour de 5 axes : donner toute sa place à la nature dans les politiques publiques, connaître et faire connaître les bienfaits de la nature en ville, répondre aux besoins des habitants et accueillir la nature en ville, faire de la nature un élément structurant de l’aménagement urbain, et contribuer à la solidarité de la ville avec son territoire. Citons également le souhait de Nicolas Hulot, exprimé à la tribune du CESE, que « chaque habitant puisse avoir accès à un espace de nature à moins de 15 minutes ».

www.citeverte.com

L’Eco-Vallée livre le premier bilan de son référentiel environnemental

des résultats qui témoignent de l’éco-exemplarité des projets de l’Opération d’Intérêt National

Après cinq années de mise en oeuvre du référentiel environnemental ‘Écovallée Qualité’, 84 opérations sur le territoire portées par 34 opérateurs affichent déjà des performances exemplaires grâce à cet outil.

Des résultats prometteurs après cinq ans de mise en oeuvre

Ce référentiel fixe aux acteurs de l’acte de bâtir et d’aménager des objectifs de résultats en matière de management d’opération, de paysage et de biodiversité, de confort, d’énergie, d’eau, de déchets, de déplacements et de gouvernance dans les projets qu’ils développent et les accompagne dans l’atteinte de ces objectifs. Développé par l’EPA en 2012, fruit d’une collaboration et d’un co-financement de l’ADEME (l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), cet outil vise l’excellence environnementale sur l’ensemble du territoire de l’Opération d’Intérêt National située au coeur de la Métropole Nice Côte d’Azur. Il a déjà permis d’obtenir des résultats significatifs :

  • 85 000 m² de foncier préservés qui auraient été construits sans l’existence d’Ecovallée Qualité,
  • 45% de surfaces végétalisées pour chaque opération soit au total 16 hectares d’espaces verts créés,
  • 40% d’eau potable économisée en moyenne par opération,
  • 14 000 Mwh économisés chaque année (l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 3000 foyers),
  • 83% des déchets de chantiers revalorisés –trois ans avant la directive cadre européenne qui fixait un objectif de recyclage de 70 % à l’horizon 2020,
  • Un volume de bois dans les constructions trois fois supérieur à la moyenne nationale,
  • 85 mois de travail pour des personnes en difficulté …