Archives de catégorie : Pavés & Dallages

Revêtements alvéolaires : pour des sols stables et imperméables !

alveoles

Solutions généralement peu coûteuses, les revêtements alvéolaires permettent de stabiliser des allées piétonnes, des zones de stationnement et des voies circulables. Avec un accroissement volontaire des surfaces perméables pour favoriser l’infiltration des eaux à la parcelle, les alvéoles sont en plein développement.
A condition d’utiliser le bon produit qui saura allier qualité
et durabilité.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Résines : nouveaux modes d’application, nouvelles formules…

resines

Revêtements perméables par excellence, les résines sont traditionnellement étalées sur une couche de graves drainantes, dont la composition varie selon la charge et l’intensité du trafic. Un procédé d’application fonctionnel, performant sur le plan hydraulique, mais qui ne représente pas toute l’offre du marché. Des fabricants proposent en effet des supports de coulée en polypropylène, alors que d’autres promeuvent de nouvelles résines, très faciles à installer, proches d’un béton drainant et, qui plus est, inertes pour l’environnement.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Dalles et pavés : quels appareillages ?

pavage-appareillage

Opus romain, queue de paon, arc de cercle, pose en quinconce, en ligne… Les appareillages, appelés communément calepinages, sont nombreux, parfois complexes, mais toujours agréables à regarder lorsqu’ils sont posés dans les règles de l’art. A condition, bien entendu, de choisir le bon calepinage en fonction des caractéristiques du site d’implantation, question de cohérence architecturale. Rappel des différents types d’appareillage et des techniques de pose les plus efficaces.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Pierres naturelles : à chaque usage sa finition !

paves

Les traitements de surface des pierres naturelles permettent d’obtenir des caractéristiques techniques différentes. Objectifs : proposer des finitions variées, plus ou moins résistantes à la glissance, confortables à la marche, et surtout, adaptées aux projets d’aménagements (voirie, allée piétonne, mur…). D’un point de vue esthétique, les traitements bruts ont autant droit de cité que d’autres, plus originaux, avec des finitions finement détaillées. Faites votre choix !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Des matériaux ‘mimétiques’ s’invitent dans les espaces piétons !

pavage

Difficile, il est vrai, de ne pas être conquis par le réalisme saisissant d’un platelage en bois, a priori, confectionné uniquement à partir
de béton, d’un mur à l’aspect crépi composé de fibres de verre,
ou d’une pierre naturelle qui s’avère être ‘reconstituée’… Présents
dans l’espace public piéton, principalement en tant que revêtements,
ces matériaux, dits ‘mimétiques’, en représentent d’autres
et à la perfection, les inconvénients en moins (glissance, gélivité,
défauts de teinte…).

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 175 Octobre 2016,
abonnez-vous

Enregistrer

Lyon : du béton sous le pas des étudiants !

pavage

Reliant le parvis de l’université Claude Bernard à un espace de pelouse arboré, le Square Jean Torcy, récemment aménagé en lieu de détente, s’est couvert, en partie, de béton. En fonction des usages, trois types de revêtement ont été utilisés : du béton empreinte imitant l’ardoise, du béton désactivé réalisé avec des graviers de Chateaubourg et d’Yssingeaux, et du béton drainant sous le sol souple des aires de jeux. Une requalification sobre mais qui donne une réponse pertinente à des usages purement fonctionnels.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Joints : comment ne pas désherber ?

pavage

Afin d’anticiper la restriction d’usage des produits phytopharmaceutiques, applicable en 2017, la reconquête
d’un environnement de qualité dans les espace publics passe  impérativement par l’utilisation de solutions alternatives, mais aussi par des techniques simples : par exemple, la confection (et la reprise) de joints inter-modulaires d’une grande qualité, évitant toutes fissures propices à l’enherbement.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pavés & Dallages : Ferney-Voltaire : des granulats mis en relief !

Le célèbre philosophe aurait-il aimé l’actuel ruban de béton menant tout droit à son château ? Certainement. Intégralement sablé, le béton crée une perspective sans bordures et offre aux visiteurs la lecture contemporaine d’une ligne tendue, traversant sur plus de 325 m un parc récemment réaménagé.

2A Ferney-Voltaire, dans l’Ain, il y a comme un air de déjà vu dans le Parc de la Tire (3 ha). Peut-être le spectre d’André le Nôtre du fait des perspectives orientées vers le château de Voltaire ? Toujours est-il que l’allée historique étirée du bout à l’autre du parc fait aujourd’hui le bonheur de tous les visiteurs : assis sur des bancs, les seniors profitent d’une vue dégagée sur le paysage, les enfants courent sans danger sur les vastes plateaux engazonnés, s’amusent dans les aires de jeux et les parents se baladent en toute quiétude au gré des circulations piétonnes.

...retrouvez l’intégralité de cet article dans Horticulture et Paysage n°171 Avril 2016 – Je m’abonne