Archives de catégorie : Pro des villes

De canaux en jardins, Valence mise sur la qualité du cadre de vie !

pro-villes-valence

Elus et services espaces verts conduisent de grands projets d’aménagement et de valorisation du patrimoine historique de la ville. Ils s’appuient sur des équipes motivées et des habitants fortement impliqués dans des initiatives en faveur du développement durable et de l’embellissement. Des alliés de taille pour renouveler l’image de la ‘Porte du midi’.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Courbevoie, urbaine et naturelle !

courbevoie-provilles

Au pied de la Défense, Courbevoie s’est engagée depuis plus
de vingt ans en faveur du végétal en ville, sous l’impulsion
de son député maire Jacques Kossowski, de Jacques Macret,
directeur des Espaces Verts et de l’Environnement, des élus
et techniciens de la Ville. Ensemble, ils contribuent à transformer
les espaces publics de façon durable et à adoucir l’aspect minéral
de cette commune densément urbanisée.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Retrouver des compétences en régie !

dst-honfleur

A Honfleur, dans le Calvados, la direction des services techniques est confiée à Agnès Maurugeon. Ses priorités : limiter les prestations de service extérieures, retrouver un savoir-faire dans les équipes internes en matière de création, et réaliser des économies
de gestion (mutualisation du matériel, rénovation des équipements publics…).

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Albi la rouge, de plus en plus verte !

albi

A la tête du service espaces verts de la ville, Christian Amiel s’attache à mettre en œuvre des pratiques novatrices avec toujours la même exigence en matière de qualité.  Lui et ses équipes valorisent avec succès un patrimoine, tant historique que naturel,
et encadrent le retour d’une agriculture durable de proximité.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 175 Octobre 2016,
abonnez-vous

Les Mureaux : une gestion pragmatique et créative !

pro-ville-mureaux

Arrivée il y a 3 ans avec pour objectif de mutualiser les services et de rehausser la qualité des espaces publics, Sylvie Sagne, responsable de la Direction Nature et Cadre de Vie, fait évoluer la gestion des espaces verts vers un fonctionnement pragmatique et écologique.
Mieux réparti et partiellement externalisé, le travail des agents se veut davantage gratifiant, tourné vers des pratiques innovantes et créatives.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Baisse des dotations : une gestion en trois axes

DST-roanne

Comme l’ensemble des collectivités territoriales, la Ville de Roanne doit faire face à d’importantes baisses de dotations estimées à presque 20 millions d’euro d’ici 2020. Et les réformes annoncées ne vont qu’aggraver la situation. Aussi, la ville qui refuse d’augmenter les impôts locaux, n’a d’autre choix que d’imposer la sobriété des dépenses de fonctionnement si elle veut continuer à investir et soutenir l’économie locale.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Bordeaux : l’expérimentation au service de la métropole

bordeaux

La réorganisation récente des services a fait de la ville centre un lieu d’expérimentation pour améliorer les pratiques métropolitaines. Eric Pesme, directeur adjoint des espaces verts de Bordeaux métropole, accompagne les projets qui construisent la métropole de demain.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Regrouper les services : une bonne idée ?

dst

Olivier Meyrueis, directeur des services techniques de la Ville
de Mende, a défini un plan d’actions ambitieux. Parmi les objectifs
annoncés : réunir deux services aux activités complémentaires,
augmenter la productivité des agents, sans ‘temps morts’
d’une saison à l’autre, organiser des circuits d’interventions
(ne plus agir au cas par cas !), repenser le fleurissement et,
d’une manière générale, économiser ce qui peut être économisé !

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer