Archives de catégorie : Végétal en ville

Renouée du Japon : perspectives de lutte

La renouée du Japon (Reynoutria spp.) continue sa progression, envahissant bords de cours d’eau et essaimant ses rhizomes le long des routes. Installée de longue date en France, cette plante invasive est difficile à éradiquer. Toutefois, de nouvelles techniques de lutte semblent prometteuses en misant, notamment, sur la mise en concurrence entre communautés végétales.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2020, abonnez-vous

Séquence ERC : biodiversité et durabilité

Alors que les villes, agglomérations et métropoles poursuivent l’extension de leur urbanisation, pour répondre à la croissance démographique et au besoin d’emplois, des milieux naturels
se retrouvent impactés par ces aménagements de grande envergure. Lorsqu’on ne peut éviter ces impacts sur des habitats et des espèces d’intérêt, la séquence ERC (Éviter-Réduire-Compenser) s’avère alors un outil pour développer des actions durables en faveur
de la biodiversité.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2019, abonnez-vous

Gestion des couverts enherbés : objectif biodiversité !

C’est la thématique principale abordée lors d’une journée technique organisée en juin dernier par Plante&Cité et Echos Paysages au lycée horticole de Dardilly (69). Résultats d’études, retours d’expériences et ateliers pratiques ont permis aux gestionnaires présents de découvrir de nouvelles méthodes afin d’optimiser la tonte et la fauche.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Août-Septembre 2019, abonnez-vous

Processionnaire du pin : vigilance et lutte ‘combinée’

Un constat préoccupant s’impose : comme pour beaucoup d’autres ravageurs, le développement de la processionnaire du pin est encouragé par les saisons de plus en plus douces que nous connaissons et par le réchauffement climatique qui modifie
et élargit les aires de répartition de certaines espèces animales. Pour contrer sa propagation, il s’agit alors de combiner les différents moyens de lutte, les fournisseurs proposant aujourd’hui une large gamme de produits.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Août-Septembre 2019, abonnez-vous

Plantes invasives, vigilance et moyens de lutte

Ambroisies, ailantes, jussies, renouées… la gestion du développement des plantes envahissantes est loin d’être facile, voire de plus en plus difficile à juguler avec le dérèglement climatique à l’œuvre qui, de façon simultanée, élargit les aires de répartition des espèces et amène à des hivers de plus en plus doux. Ainsi, les collectivités mettent en place de nombreux itinéraires techniques de gestion, combinant souvent différents moyens de lutte et nécessitant, avant toute chose, des actions suivies et s’inscrivant
dans la durée !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Juin-Juillet 2019, abonnez-vous

Gazons et sécheresse : ça “match” !

Personne ne dira le contraire : le rythme des précipitations est devenu de plus en plus incertain, avec parfois plusieurs mois sans une goutte de pluie à l’horizon. Cela signifie-t-il la fin des gazons, dont l’image collective correspond à de grandes surfaces verdoyantes ? Et bien non, à en croire les recherches et dernières innovations des semenciers qui proposent des variétés et mélanges de gazons de plus en plus résistants à la sécheresse.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Avril 2019, abonnez-vous

Réinventez votre désherbage : les solutions de biocontrôle

Afin d’être conforme à la Loi de Transition énergétique pour la croissance verte, qui limite l’utilisation des produits phytopharmaceutiques conventionnels sur la plupart des espaces verts publics et qui s’appliquent désormais également aux particuliers, les produits de biocontrôle apportent une solution performante alternative au désherbage chimique ‘classique’, en s’inscrivant dans la logique actuelle de préservation de l’environnement.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Mars 2019, abonnez-vous

Végétaliser les îlots routiers : allez-y, c’est permis !

Avec la limitation de l’usage des produits phytosanitaires, le désherbage des micro-espaces dispersés le long des voiries est devenu une tâche fastidieuse et peu sécurisante pour les agents des services techniques. La végétalisation est alors une bonne alternative en offrant à la fois moins de temps d’entretien, plus d’esthétisme et de nombreux avantages environnementaux.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Février 2019, abonnez-vous

Végétalisez les surfaces de stationnement

Limiter les surfaces imperméables s’avère aujourd’hui indispensable pour rendre la ville résiliente face au changement climatique. Dans ce contexte, les parkings représentent des surfaces conséquentes qui, nappées d’enrobé, augmentent de façon considérable
le ruissellement des eaux de pluies et l’engorgement des réseaux. Quelles solutions sont alors à votre disposition ?

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Janvier 2019, abonnez-vous

Nécessaire fertilisation des arbres pour une reprise assurée !

Pour favoriser la reprise des arbres, une fertilisation juste et raisonnée est nécessaire pour que l’arbre puisse surmonter la transplantation et s’ancrer mieux dans le sol, en favorisant le développement racinaire. A la plantation et durant les deux années suivantes, la fertilisation des arbres permet ainsi de contrebalancer le fonctionnement artificiel et l’hétérogénéité des sols urbains. Conseils pour une fertilisation raisonnée.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Novembre-Décembre 2018, abonnez-vous