Le Parc aux Angéliques, un paysage en devenir

parc-angeliques

Pendant sauvage de la promenade des deux ponts, la rive droite de la Garonne dispose désormais elle aussi de son aménagement paysager. Graphique mais d’une grande sobriété, il donne à voir un parc en maturation… Le reflet d’une conception respectueuse de l’environnement et des moyens de gestion de la collectivité !

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Murs végétalisés : l’arrosage à la verticale !

murs-vegetaux

Inclure des végétaux dans l’architecture des façades obéit
à des procédés techniques de plus en plus performants.
Si la verticalité de l’ouvrage ne pose aujourd’hui plus de problèmes
de conception ni de maintien, l’aplomb de la structure est
un véritable défi pour les professionnels de l’arrosage. Hauteur
du mur, coefficient de pénétration du substrat, temps d’arrosage,
régulation de la pression… sont autant de paramètres à prendre
en considération.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Recyclage des déchets verts : quels broyeurs ?

L’aspirateur-broyeur Gruau Spidair 700 IR permet la réduction des tailles de haies et des feuilles jusqu’à 20 fois.

Couteaux, fléaux (parfois les deux !), goulotte orientable, trémie déportée… Autant de caractéristiques techniques qui influencent la qualité du broyat (fin, grossier, défibré, calibré…) et par conséquent, le choix des professionnels, qui doivent s’équiper de matériels adaptés pour valoriser au mieux les déchets verts en paillage, compost, engrais BRF ou plaquettes de chauffage.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Désherbage de la voirie : tour d’horizon des solutions alternatives

desherbage

Entre indulgence et tolérance zéro aux herbes spontanées, la reconquête d’un espace public de qualité implique l’utilisation de méthodes mécaniques et thermiques. Mais sont-elles vraiment efficaces pour désherber toutes les surfaces imperméables : trottoirs, allées, surfaces pavées, caniveaux, fils d’eau ? Eléments de réponse.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Mâts et lanternes :
la nouvelle identité
des villes !

eclairage-mats

Un design finement sculpté, des courbes d’une grande pureté,
des capacités photométriques discrètes et dynamiques…
les gammes actuelles de luminaires transforment les candélabres
de l’espace public en de véritables sculptures techniques,
à la fois discrètes, élégantes et s’intégrant parfaitement
dans le paysage urbain. Bois, acier, aluminium, céramique, verre…
les matériaux se prêtent à toutes les fantaisies.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le tigre du platane devient proie

Déposées sur les rameaux au mois de juin, les larves de chrysopes s’attaquent au tigre du platane. Un auxiliaire qui s’utilise en complément de solutions à base de nématodes dans le cadre du protocole de lutte.

Aperçu pour la première fois en France au milieu des années 70,
ce ravageur donne du fil à retordre aux agents des espaces verts
de la moitié Sud de la France et ponctuellement en Île-de-France.
Mais l’insecte piqueur-suceur a fait l’objet d’expérimentations
dans le cadredu projet Petaal. Tant et si bien qu’aujourd’hui,
les distributeurs proposent une solution de biocontrôle
performante.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Prairies fleuries, vers plus de naturalité

prairie-fleurie

Que ce soit pour répondre à un besoin croissant d’authenticité,
pour aménager des terrains naturels ou pour végétaliser des sols
réputés difficiles, les prairies fleuries de type ‘sauvage’ ont fait
leur apparition dans les cahiers des charges. Mais quelles sont
les spécificités de tels mélanges par rapport aux prairies fleuries
horticoles et à quel résultat faut-il s’attendre ?

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Lyon : du béton sous le pas des étudiants !

pavage

Reliant le parvis de l’université Claude Bernard à un espace de pelouse arboré, le Square Jean Torcy, récemment aménagé en lieu de détente, s’est couvert, en partie, de béton. En fonction des usages, trois types de revêtement ont été utilisés : du béton empreinte imitant l’ardoise, du béton désactivé réalisé avec des graviers de Chateaubourg et d’Yssingeaux, et du béton drainant sous le sol souple des aires de jeux. Une requalification sobre mais qui donne une réponse pertinente à des usages purement fonctionnels.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Paray-le-Monial :
un centre, deux rives distinctes

paray

photo Voir plus de photos du projet

A deux pas du centre historique de Paray-le-Monial,
en Saône-et-Loire, le centre commerçant et culturel,
situé de l’autre côté de la rivière, s’est refait une jeunesse :
déroulés de pavés en béton, frises en acier Corten,
dalles en céramique, éclairage patrimonial…
Cet aménagement, sobre mais fonctionnel, s’accompagne
aussi d’un nouveau plan de circulation et conserve l’identité
des deux rives.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Appuis-vélos : la petite reine à l’arrêt !

velo

Difficile, il est vrai, de ne pas observer un changement
dans l’aménagement de l’espace public : les politiques urbaines
favorisent les modes de déplacements alternatifs. Ainsi, grâce
à la mise en place d’infrastructures routières renforçant
la circulation des deux-roues, le nombre de cyclistes sur la voie
publique est en constante évolution. Ont-ils pour autant
à leur disposition des points de stationnement dédiés, ou tout
du moins en nombre suffisant ? Tour d’horizon des solutions
du marché.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 174 Août-Septembre 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer