Images

Stiga Twinclip 50 SQ DAE : puissante et ergonomique

La puissante tondeuse sur batterie Stiga Twinclip 50 SQ DAE de nouvelle génération à deux batteries, offre une largeur de coupe de 48 cm et est équipées d’un système de ramassage Extra Collecting (XC). La technologie Extra Collecting associe une lame innovante à double tranchant à un châssis ergonomique hybride en acier et aluminium, améliorant les performances de ramassage tout en minimisant les efforts, y compris lors de tâches particulièrement exigeantes. La hauteur de coupe peut être réglée sur 7 positions allant de 25 à 77 mm. Le guidon repliable avec grip adhérent est muni d’un affichage OLED de 4 cm, permettant de surveiller le niveau de charge de la batterie (indiqué en %), la vitesse et l’activation de la fonction Eco-Mode.

Paysagistes concepteurs, la profession en chiffres

L’activité des agences privées de paysagistes concepteurs est composée à70,5 % de maîtrise d’œuvre et de 29,5 % d’études. En 2015, le chiffre d’affaires de la profession des 1 150 agences privées de concepteurs paysagistes est estimé à241 millions d’euros. Les entreprises de la profession emploient 1 800 salariés soit 1 650 ETP.

Source : Chiffres clés – L’horticulture ornementale, FranceAgriMer, Données 2017/18, juin 2019

Nouvelle édition du “Guide Phytopharmaceutique en JEVI et des 3D”

Cette édition 2019-2020 est le résultat d’un travail collectif engagé avec l’UPJ, la CS3D et les firmes, coordonné par les Editions de Bionnay.
L’objet de ce guide est d’aider a l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et biocides pour une efficacité satisfaisante alliée à un respect sans faille de la sante et de l’environnement dans un cadre réglementaire de plus en plus contraint.
Entièrement réactualisé, cet ouvrage de référence présente toute l’offre des solutions homologuées en France pour un usage professionnel et notamment les 420 agents et produits de biocontrôle utilisables en J.E.V.I. (Jardins, Espaces Verts et Infrastructures).

Cet ouvrage fait le point sur la réglementation (arrêté lieux publics, Loi Labbé, LTE, arrêté de lutte contre les Espèces Exotiques Envahissantes…) et ses évolutions ; les bonnes pratiques d’utilisation et les connaissances utiles en matière d’utilisation des produits phytopharmaceutiques (selon les zones à entretenir).

Ainsi cette édition rassemble :

tous les produits phytopharmaceutiques homologués en J.E.V.I., en cultures ornementales et terrains de sports,
– les 420 produits et agents de biocontrôle, homologués en France,
– les produits classés UAB (utilisables en agriculture biologique) homologués en JEVI clairement identifiables au sein des index,
– les spécialités 3D pour satisfaire aux enjeux d’hygiène publique et lutter contre les nuisibles
(moustiques, frelon asiatique, rats…).

Nouveau ! Un index ‘Biocontrôle’ a été ajouté à cette édition pour connaître le biocontrôle, ses divers modes d’action, présenter tous les agents et produits de biocontrôle utilisables en J.E.V.I. (macro-organismes, micro-organismes, médiateurs chimiques, substances d’origine naturelle…) ; et leurs usages pour détecter, contrôler et réguler les populations.
Toutes les solutions de biocontrôle y sont classées selon leur usage : insecticide, herbicide, fongicide, divers ou 3D.

Les 6 index du guide (herbicide, insecticide, fongicide, divers, biocontrôle et 3D) permettent de trouver facilement par cible et par substance active les produits utilisables et homologués pour chaque usage.

Destiné aux professionnels, ce guide comporte aussi une liste de contacts et d’adresses utiles : instituts, entreprises, partenaires….

Edition 2019-2020
Date de parution : 26 août 2019
356 pages
ISBN : 978-2-917465-67-7
Prix de lancement : 49,00 euros TTC

La phrase

« Nous sommes extrêmement heureux d’accueillir aujourd’hui au capital de M2i de nouveaux partenaires de grande qualité. Avoir à nos côtés de tels investisseurs nous conforte, à la fois dans la stratégie innovante et dans notre ambition de porter rapidement sur le marché mondial nos produits déjà prêts de traitement biologique en grandes cultures et en cultures spécialisées » a déclaré Philippe Guerret, Président Directeur Général du Groupe M2i Life Sciences.

En savoir plus

Pour accompagner sa forte croissance, M2i Life Sciences a conclu une augmentation de capital de 60 millions d’Euros auprès de 5 investisseurs de référence (ADM Capital, Eurazeo Growth, Téthys Invest, Creadev et France 2i géré par RAISE Impact). Cette opération permet à M2i de renforcer son capital en vue de créer un leader mondial de la protection biologique des plantes et des cultures.

L’objectif de M2i est d’assurer une position de leader mondial dans le secteur du biocontrôle.

Cette augmentation de capital de 60 millions d’Euros, réalisée avec des partenaires engagés sur le long terme, combinant connaissance des mécanismes du marché de l’agriculture, expertise dans le domaine des activités à fort impact environnemental et savoir-faire dans le domaine de la distribution, va permettre à la société de poursuivre l’extension de sa gamme de produits et leur commercialisation en France et à l’international. L’objectif de M2i est d’élargir significativement son portefeuille de produits homologués dans le monde d’ici à 2022, tout en lançant rapidement ses nouveaux produits de protection biologique. « Nous sommes extrêmement heureux d’accueillir aujourd’hui au capital de M2i de nouveaux partenaires de grande qualité. Avoir à nos côtés de tels investisseurs nous conforte, à la fois dans la stratégie innovante et dans notre ambition de porter rapidement sur le marché mondial nos produits déjà prêts de traitement biologique en grandes cultures et en cultures de spécialité » a déclaré Philippe Guerret, Président Directeur Général du Groupe M2i Life Sciences.

 

Sondage

Planter pour rafraîchir la ville, la solution n°1 !

Quelle est la meilleure solution pour rafraîchir l’espace public ?

Poser au sol des matériaux drainants 5 %
Installer des fontaines sèches 11 %
Installer des jeux d’eau dans les aires de jeux 21 %
Planter des végétaux

 

63 %

 

A la lecture des résultats, il semblerait que la plantation de végétaux soit, à votre égard, la meilleure solution pour rafraîchir la ville. Et vous avez raison. Mais il y en a d’autres. L’idéal serait de combiner toutes les solutions listées ci-dessus, qui ont toutes un intérêt avéré face au dérèglement climatique.

 

24 % en 2018 !

Pour la troisième année consécutive (+ 25 % en 2016 et en 2017), le marché du biocontrôle enregistre, en France, une croissance à deux chiffres avec des ventes en hausse de + 24 %, tant pour les filières agricoles que pour la filière JEVI (Jardins, Espaces Verts, Infrastructures).

En savoir plus

Ainsi le marché du biocontrôle  s’établit, en 2018, à 170 M€ conte 140 M€ en 2017 (le cuivre n’est pas intégré à ce périmètre) et représente plus de 8 % du marchéde la protection des plantes. « En maintenant ce taux de croissance, nous pourrions atteindre le cap des 15 % du marché dès 2021/2022 ! » souligne Antoine Meyer, Président d’IBMA France (Association française des entreprises de produits de biocontrôle qui représentent plus de 90 % du marché du biocontrôle en France). « Nous devons d’ores et déjà nous projeter au-delà et viser les 30 % à horizon 2030 ! » estime-t-il.
Les produits de biocontrôle sont « des agents et produits utilisant des mécanismes naturels dans le cadre de la lutte intégrée contre les ennemis des cultures. Ils comprennent en particulier :
– les macro-organismes ;
– les produits phytopharmaceutiques comprenant des micro-organismes, des médiateurs chimiques comme les phéromones et les kairomones et des substances naturelles d’origine végétale, animale ou minérale. (extrait de l’article L.253-6 du Code Rural & de la Pêche Maritime)

Selon le BIB 2018,  baromètre mesurant chaque année l’activité biocontrôle des membres d’IBMA France, les ventes de produits de biocontrôle réalisées en 2018 se répartissent ainsi :

  • Par famille de produits (en % du chiffre d’affaires).
    . Substances naturelles : 63 % du chiffre d’affaires ;
    . Médiateurs chimiques : 19 % ;
    . Macro-organismes : 11 % ;
    . Micro-organismes : 7 %.
  • Par catégorie de produits :
    . Insecticides : 39 %
    . Fongicides : 32 %
    . Herbicides : 16 %
    . Molluscicides : 6 %
    . Autres / Non précisé : 7 %

Pour la filière JEVI, les agents et produits de biocontrôle sont répertoriés selon leur usage dans le dernier Guide phytopharmaceutique (lien : https://www.placedupro.com/boutique/editions-professionnelles/guide-phytopharmaceutique-en-jevi-les-editions-de-bionnay-9096)

Destiné aux professionnels, techniciens, prescripteurs, paysagistes, agents des collectivités territoriales en charges des espaces publics, de la voirie et des espaces verts, intendants de terrains de sport et de golfs, formateurs, étudiants…, la dernière édition du Guide phytopharmaceutique en JEVI qui vient de paraître comporte un index Biocontrôle. Cet index ‘Biocontrôle’, ajouté à cette édition, permet de connaître le biocontrôle et ses divers modes d’action, tous les agents et produits de biocontrôle utilisables en J.E.V.I. (macro-organismes, micro-organismes, médiateurs chimiques, substances d’origine naturelle…) ; et leurs usages pour détecter, contrôler et réguler les populations.
Toutes les solutions de biocontrôle y sont classées selon leur usage : insecticide, herbicide, fongicide, divers ou 3D.

Indispensable à tous les professionnels, le Guide phytopharmaceutique en JEVI rassemblent toutes les solutions homologuées en France à usage professionnel :

– tous les produits phytopharmaceutiques homologués en J.E.V.I., en cultures ornementales et terrains de sports,
– les 420 produits et agents de biocontrôle, homologués en France,
– les produits classés UAB (utilisables en agriculture biologique) homologués en JEVI clairement identifiables au sein des index,
– les spécialités 3D pour satisfaire aux enjeux d’hygiène publique et lutter contre les nuisibles (moustiques, frelon asiatique, rats…).

AVIS DE CONCESSION – Commune de LE GRAU-DU-ROI (30)

Concession de service pour la mise à disposition, l’installation,
la maintenance, l’entretien et l’exploitation commerciale d’abribus et du mobilier urbain de la commune

I . AUTORITÉ CONCÉDANTE

I . 1) NOM ET ADRESSES

Commune de LE GRAU-DU-ROI
Hôtel de Ville, 1 Place de la Libération – B.P. 16 – 30240 LE GRAU DU ROI
Adresse internet principale : http://www.ville-legrauduroi.fr/fr/marches-publics
Adresse du profil acheteur : http://www.midilibre-marchespublics.com/accueil.htm

I . 2) COMMUNICATION

Les documents du marché sont disponibles gratuitement en accès direct non restreint et complet, à l’adresse :
http://www.ville-legrauduroi.fr/fr/marches-publics
Adresse à laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues : le ou les point(s) de contact susmentionné(s).
Les candidatures ou, le cas échéant, les offres doivent être envoyées par voie électronique à l’adresse : http://www.midilibre-marchespublics.com/accueil.htm

I . 3) TYPE DE POUVOIR ADJUDICATEUR

Autorité régionale ou locale.

I . 4) ACTIVITÉ PRINCIPALE

Services généraux des administrations publiques.

II . OBJET

II . 1) ÉTENDUE DU MARCHÉ

II . 1. 1) Intitulé : Concession de service – Mise à disposition, installation, maintenance, entretien et exploitation commerciale d’abribus et du mobilier urbain de la commune.
Numéro de référence : 2019-Mobilier urbain

II . 1. 2) Code CPV principal :

Descripteur principal : 34928400

II . 1. 3) Type de marché : services.

II . 1. 4) Description succincte : la convention a pour objet la délégation à un tiers de la mise à disposition, l’installation, la maintenance, l’entretien et l’exploitation commerciale d’abribus et de mobiliers urbains sur le territoire de Le Grau-du-Roi.

II . 1. 5) Information sur les lots

Ce marché est divisé en lots : non.
Mots descripteurs : Mobilier urbain.

II . 2) DESCRIPTION

II . 2. 1) Code(s) CPV additionnel(s)

Code CPV principal : 34928400.

II . 2. 2) Lieu d’exécution

Code NUTS : FRJ12

Lieu principal d’exécution : territoire communal – 30240 LE GRAU-DU-ROI

II . 2. 3) Description des prestations : délégation à un tiers de la mise à disposition, l’installation, la maintenance, l’entretien et l’exploitation commerciale d’abribus et de mobiliers urbains situés sur le territoire de Le Grau-du-Roi.

II . 2. 4) Critères d’attribution

La concession est attribuée sur la base des critères énoncés dans les documents du marché.

II . 2. 5) Durée de la concession

Durée en mois : 120.

II . 2. 6) Information sur les fonds de l’Union européenne

Le marché s’inscrit dans un projet / programme financé par les fonds de l’Union européenne : non.
Mots descripteurs : Mobilier urbain.

 

III . RENSEIGNEMENTS D’ORDRE JURIDIQUE, ÉCONOMIQUE, FINANCIER ET TECHNIQUE

III . 1) CONDITIONS DE PARTICIPATION

III . 1. 1) Habilitation à exercer l’activité professionnelle, y compris exigences relatives à l’inscription au registre du commerce ou de la profession

Liste et description succincte des conditions, indication des informations et documents requis : se reporter au règlement de la consultation (article 2.V.1 page 4 et suivantes).

III . 1. 2) Capacité économique et financière

Critères de sélection tels que mentionnés dans les documents de la consultation.

III . 1. 3) Capacité technique et professionnelle

Critères de sélection tels que mentionnés dans les documents de la consultation.

III . 2) CONDITIONS LIÉES Á LA CONCESSION

III . 2. 1) Informations sur le personnel responsable de l’exécution de la concession

Obligation d’indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du personnel affectés à l’exécution de la concession.

III . 2. 2) Marché éligible au MPS

La transmission et la vérification des documents de candidatures peut être effectuée par le dispositif Marché public simplifié sur présentation du numéro de SIRET : NON.

IV . PROCÉDURE

Date limite de remise des candidatures ou de réception des offres :
Lundi 7 octobre 2019 – 17H30.
Langue(s) pouvant être utilisée(s) dans l’offre ou la demande de participation : français.

V . RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

V . 1) RENOUVELLEMENT

Il ne s’agit pas d’un marché renouvelable.

V . 2) PROCÉDURES DE RECOURS

V . 2. 1) Instance chargée des procédures de recours :

Tribunal Administratif de Nîmes, 16 Avenue Feuchères, CS 88010, 30941 NÎMES Cedex 09, F. Téléphone : (+33) 4.66.27.37.00,
Courriel : greffe.ta-nimes@juradm.fr, Fax : (+33) 4.66.36.27.86,
Adresse internet : http://nimes.tribunal-administratif.fr/

V . 2. 2) Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus sur l’introduction de recours :

Commune de Le Grau-du-Roi, Direction de la Commande Publique – Hôtel de Ville, 1 place de la Libération – B.P. 16, 30240 LE GRAU-DU-ROI, F,
Téléphone : (+33) 4.66.73.95.23, Courriel : v.renaud@ville-legrauduroi.fr

V . 3) DATE D’ENVOI DU PRÉSENT AVIS Á LA PUBLICATION :

Éléments de facturation :

Classe de profil : Commune
Siret : 213 001 332 00146
Libellé de la facture : Commune de Le Grau-du-Roi. Hôtel de Ville, Services Financiers.
1 Place de la Libération, B.P. 16, F-30240 Le Grau-du-Roi
TVA intracommunautaire : FR18213001332

Indexation de l’annonce :

Date jusqu’à laquelle cette annonce doit être disponible sur le site de consultation http://www.boamp.fr: 7 octobre 2019
Objet de l’avis : concession de service – mise à disposition, installation, maintenance, entretien et exploitation commerciale d’abribus et du mobilier urbain de la commune.
Nom de l’organisme : Commune de Le Grau-du-Roi
Critères sociaux ou environnementaux : environnementaux.

VI . DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES :

Lundi 7 octobre 2019 à 17 heures 30, DELAI DE RIGUEUR.

 

Marquer ses arbres, un retour gagnant !

L’habitude s’est perdue : de moins en moins de gestionnaires et de paysagistes concepteurs se rendent en pépinières pour choisir et marquer leurs arbres, alors même que les avantages sont multiples. En effet, chaque arbre est unique et n’est pas usiné comme un caniveau CC1 ou CS1 : aller marquer ses arbres permet ainsi d’adapter son choix selon la disponibilité, la qualité du matériel végétal, l’état sanitaire et l’esthétique de l’arbre, mais aussi d’aller
à la rencontre des pépiniéristes, pour un enrichissement partagé.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Août-Septembre 2019, abonnez-vous

Gestion des couverts enherbés : objectif biodiversité !

C’est la thématique principale abordée lors d’une journée technique organisée en juin dernier par Plante&Cité et Echos Paysages au lycée horticole de Dardilly (69). Résultats d’études, retours d’expériences et ateliers pratiques ont permis aux gestionnaires présents de découvrir de nouvelles méthodes afin d’optimiser la tonte et la fauche.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Août-Septembre 2019, abonnez-vous

Processionnaire du pin : vigilance et lutte ‘combinée’

Un constat préoccupant s’impose : comme pour beaucoup d’autres ravageurs, le développement de la processionnaire du pin est encouragé par les saisons de plus en plus douces que nous connaissons et par le réchauffement climatique qui modifie
et élargit les aires de répartition de certaines espèces animales. Pour contrer sa propagation, il s’agit alors de combiner les différents moyens de lutte, les fournisseurs proposant aujourd’hui une large gamme de produits.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro de Août-Septembre 2019, abonnez-vous