Images

Premier Tech Horticulture : expert
de la formulation

premier-tech

Acteur majeur dans la production, la formulation de supports
de culture sur-mesure (terreaux, amendements, paillages)
et l’incorporation d’ingrédients actifs naturels
(dont des mycorhizes), Premier Tech Horticulture adapte l’offre
à la demande des professionnels et des acteurs de la distribution grand public. Innovation, adaptation, traçabilité et qualité sont
les piliers de l’entreprise, historiquement ancrée dans son territoire.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Paysalia : le salon leader du paysage

noemi-petit

L’ensemble des acteurs de la filière du paysage en France
se rassembleront et échangeront pour faire avancer la profession
lors de la prochaine édition du salon Paysalia qui se déroulera
à Lyon Eurexpo, le 5-6 et 7 décembre 2017. Paysalia, le salon leader
du paysage est aujourd’hui un rendez-vous incontournable !

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Urbanisme :
une meilleure adaptation
au changement climatique ?

debat-op

Les collectivités locales ont un rôle majeur à jouer dans
la lutte contre le changement climatique. A l’échelle nationale
et internationale, des démarches innovantes émergent,
des politiques publiques s’affirment en amont des projets,
des aménagements d’un genre nouveau bâtissent les villes
de demain… Et si l’enjeu climatique, au carrefour des intérêts
sociaux et économiques, devenait la priorité des gouvernances
urbaines ? Réponse auprès de Maggie Cazal, architecte et docteur
en Urbanisme, Présidente-Fondatrice d’Urbanistes Sans Frontières (USF).

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Un nouvel arrêté sur l’utilisation des produits phytopharmaceutiques

EPI

Un nouvel arrêté du 4 mai 2017 sur la mise sur le marché
et l’utilisation des produits phytopharmaceutiques a été publié.
Il se substitue à celui du 12 septembre 2006, et devient ainsi le texte de base sur les dispositions à respecter lors de l’utilisation
des produits, pour limiter les pollutions ponctuelles, et notamment au voisinage des points d’eau.

Retrouvez l’intégralité de l’article
dans le numéro d’Octobre 2017, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

La phrase

6149866475_3f1ddac2bf_o“J’en ai assez des espaces minéralisés (…) Nous voulons apaiser l’espace public, recréer une ceinture verte, un mini Central Park qui partirait du jardin des plantes” commente Brigitte Barèges, maire de Montauban (Tarn-et-Garonne)
et présidente du Grand Montauban.

Inviter la nature au cœur de la ville,
tel est le souhait de Brigitte Barèges. Pour cela, en 2018, la collectivité va investir 11,3 millions d’€ dans des travaux d’importance. Découpés en trois tranches, ils seront étalés sur un périmètre de 25 000 m² en centre-ville. L’agence Dessin de Ville, associée à Iris Conseil, les Eclairagistes associés, Danielle Justes, BETCE, Ecologie Urbaine Diluvial, assureront l’ensemble du projet. La circulation sur les allées Mortarieu et de l’Empereur sera à double sens et limitée à 30 km/h, et la moitié des places de parking seront supprimées. Les allées seront repensées comme des lieux de promenade afin de créer un ‘mini Central-Park’, autrement dit une ceinture verte partant du jardin des plantes. Le giratoire de la place Foch se transformera en une esplanade accueillant une fontaine et des jets d’eau. En ces lieux, 85 arbres et 2 200 m² de parterres seront plantés. Par ailleurs, en 2020, le parking aérien de la place Roosevelt sera supprimé au profit de sous-sols creusés. Il disposera de 350 à 500 places. Sur le parvis de la cathédrale, un miroir d’eau et un espace vert sont aussi prévus.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le chiffre : 15

C’est le montant, en millions d’euros, et 4 ans de travaux, qu’il aura fallu à la métropole de Rouen Normandie pour requalifier plus
de 3 km de quais bas et 23 ha en parc promenade. Achevée en juillet, la dernière tranche, située entre les ponts Guillaume-le-Conquérant et Jeanne d’Arc, a consisté à étanchéifier ces ouvrages et les rampes ont été refaites.

Innovation Stihl
la découpeuse TS 440 !

Leader mondial dans les découpeuses spécifiques pour BTP, voirie
et canalisations, Stihl innove avec la TS 440, conçue pour
la découpe rapide et en toute sécuritéde tuyaux dans
des tranché est  étroites (béton, fonte ductile, grès, acier),
pour la découpe de bas de murs, ou tous travaux qui nécessitent
une ouverture plus grande du capot de protection.

Multi-positions, le capot de protection en magnésium peut
être ouvert intégralement et en toute sécurité !

Autre innovation technologique, le frein de disque QuickStop
permet l’arrêt en une fraction de secondes de la rotation du disque,
limitant le risque de blessures de l’opérateur en cas de rebond.
Enfin, la TS 440 est équipée d’un système de capteurs gyroscopiques 3D avec accéléromètres pour détecter le type de mouvement
et la puissance du rebond. La rotation du disque est stoppée
en une fraction de secondes en cas de rebond suffisamment fort.

Poids : 11,1 kg.
Diamètre du disque : 350 mm
Moteur 2 temps à balayage stratifié.

www.stihl.fr

 

m21, la nouvelle gamme d’Isuzu Trucks

Isuzu Trucks innove avec sa nouvelle gamme de châssis-cabine utilitaires PTC 3T5 m21, qui vient en complément des Séries N et F.

Elle bénéficie d’une toute nouvelle chaîne cinématique. Plus moderne et plus légère, elle entraîne un gain substantiel de charge utile ainsi qu’une amélioration nette de la fiabilité et de la performance du véhicule. D’une conception inédite, le nouveau moteur 1,9l, nommé RZ4ETC Euro 6b, arbore les dernières technologies, entraînant un gain de fiabilité et de performance. La boîte de vitesses robotisées NEES II représente une technologie de pointe, fiable et approuvée depuis des années. Elle se révèle idéale pour la conduite en trafic dense ou urbain, pour laquelle l’utilisation prévoit beaucoup d’arrêts/redémarrages. L’embrayage mono-disque mécanique (organe soumis à l’usure en cas de start/stop fréquents) est remplacé par un coupleur hydraulique qui prévient l’usure des composants mécaniques. La solution de la boîte robotisée cumule les avantages d’une boîte manuelle (solidité et fiabilité) avec les avantages d’une boîte automatique (simplicité d’utilisation, confort de conduite et réduction des coûts de gestion). Le conducteur peut choisir un mode tout automatique, ou de type séquentiel en décalant le levier sélecteur vers la droite, pour gérer lui-même le passage des rapports.

Le nouveau système de dépollution de la gamme m21 est doté d’un filtre DPD retenant les particules fines et d’un catalyseur LNT réduisant les émissions d’oxydes d’azote, qui se passe de système SCR et donc d’additif AdBlue.

Huit modèles sont disponibles : m21 Heavy, pour les situations difficiles ; m21 Spring, polyvalent ; m21 Spring double cabine (6 places) ; m21 Adaptator, pour un confort routier ; m21 Ground ; m21 Large, spacieux ; m21 Large double cabine (7 places) ; et m21 Single tire, remorquant 7 tonnes.

www.isuzu.fr

 

Sondage

Capture d’écran 2017-09-25 à 16.15.11Quels matériaux utilisés vous pour paver vos espaces publics ? 

Pierre naturelle 80 %
Pierre reconstituée 11 %
Béton 9 %

Sans surprise, la pierre naturelle remporte tous les suffrages. La qualité de l’offre française et européenne permet de concevoir des espaces qualitatifs, avec une grande diversité de pierres, de couleurs…

La phrase

25854283816_d28052a80

“Il faut un plan Marshall pour sauver nos centres-villes, qui sont
de véritables mouroirs”
s’insurge Patrick Vignal, député de l’Hérault
et Président de l’association ‘Centre-Ville en mouvement’.

Les centres-villes sont menacés de désertification. En témoignent
le nombre impressionnant de boutiques vides. Dans un courrier adressé au chef de l’Etat, Patrick Vignal tire la sonnette d’alarme.
Il réclame que le sujet soit labellisé grande cause nationale 2018. “Arrêtons le massacre, sinon on va finir comme Détroit” déplore
le Président et député, qui cite Perpignan, Carcassonne, Béziers,
Agde, Narbonne, Montpellier et bien d’autres villes en souffrance
à ce sujet. Conséquences : les centres-villes se meurent, à tel point qu’ils ne sont habités que par des personnes âgés et/ou paupérisées. “Sans plus attendre, il faut engager un moratoire sur les centres commerciaux, qui sont horribles et grignotent en périphérie les terres agricoles. En 2016, il y a eu 22 % de centres commerciaux en plus, dont 90 % en périphérie ! En contrepartie, il faut densifier les villes pour protéger les campagnes. L’Etat a une responsabilité et doit montrer l’exemple : quand on voit qu’il y a des hôpitaux qui sont partis des centres pour s’installer en périphérie, qu’il y a des chambres de commerces qui implantent leur siège en périphérie, des mairies qui sont délocalisées…
Il faut que l’Etat conserve ses bâtiments et ses administrations au cœur des villes”
.

Enregistrer

Enregistrer