Images

Bordeaux : l’expérimentation au service de la métropole

bordeaux

La réorganisation récente des services a fait de la ville centre un lieu d’expérimentation pour améliorer les pratiques métropolitaines. Eric Pesme, directeur adjoint des espaces verts de Bordeaux métropole, accompagne les projets qui construisent la métropole de demain.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Regrouper les services : une bonne idée ?

dst

Olivier Meyrueis, directeur des services techniques de la Ville
de Mende, a défini un plan d’actions ambitieux. Parmi les objectifs
annoncés : réunir deux services aux activités complémentaires,
augmenter la productivité des agents, sans ‘temps morts’
d’une saison à l’autre, organiser des circuits d’interventions
(ne plus agir au cas par cas !), repenser le fleurissement et,
d’une manière générale, économiser ce qui peut être économisé !

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Résistance des pelouses, quelles pistes ?

pelouses

Victimes de leur succès, les pelouses publiques subissent une dégradation inévitable au fil du temps. La surfréquentation et les conditions climatiques sont les principales causes qui détériorent ces espaces prisés du grand public quand arrivent les beaux jours.
De nombreux points sont à prendre en compte afin de limiter ces impacts…

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Des serres comme neuves donnent une nouvelle image d’Epinal !

sdv-epinal

Faire évoluer sa production en même temps que ses massifs, tel est l’objectif de la ville d’Epinal qui a largement investi dans larénovation de ses serres municipales. Désormais plus performantes, elles permettent d’économiser des ressources financières et naturelles !

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Pépinières Roué : expertise et diversification

pepi-roue

Etablies à Plouigneau dans le Finistère, les pépinières Roué cultivent depuis 1973  les végétaux des terres de bruyères. Si elles sont les spécialistes des camélias, la reprise  de l’entreprise familiale par les deux frères, toujours en quête d’innovation  et de nouveautés, a conduit à un élargissement de la gamme. Aujourd’hui,  plus de 700 variétés d’arbustes et de vivaces sont produites avec toujours le souci d’optimiser les conditions de culture.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Reform : les machines
de l’extrême !

reform

Fondée en 1910, la société autrichienne Reform, l’un des acteurs
majeurs sur le marché de l’agroéquipement, est réputée
pour concevoir des gammes de produits polyvalents au service
des collectivités et des professionnels du paysage. Sa force :
des outils adaptés pour les milieux accidentés et pentus.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Récré’Action : l’expérience multimarques !

recreaction

Fondée en 1989 par Gilles Noé et Sylvain Hubert, l’actuel président,
la société Recré’Action installe, entretient et contrôle
plus de 5 000 aires de jeux en Île-de-France. Ses atouts :
son indépendance, une compétence ‘multimarques’,
une organisation de travail optimale, une prise en charge
très rapide et des équipes bien rôdées.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

François Félix : « les producteurs français ne sont pas plus chers que la concurrence »

François Félix

Alors que la FNPHP (Fédération Nationale des Producteurs de l’Horticulture et des Pépinières) prépare son 72e congrès sur l’optimisme et le rayonnement de la production française,  son Président, François Félix se félicite d’un certain renouveau pour gagner de nouvelles parts de marché : achats locaux, alliances commerciales entre producteurs, prise de conscience  des prescripteurs, appels d’offres détaillés…

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Le sol, un milieu complexe mais vivant !

litosphere

A l’interface entre l’homme et la nature, la biosphère
et la lithosphère, le sol est un milieu conflictuel, malheureusement
sans réglementations particulières, où se confrontent le droit
à la construction, à l’exploitation… Les aménageurs en oublieraient
presque qu’il s’agit d’un milieu vivant, acteur du développement
durable et source d’économie.

Retrouvez l’intégralité de l’article de HP 173 Juin-Juillet 2016, abonnez-vous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer